Les Customs Suzuki des amis de la francophonie

Niveau 4 - Chaud devant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Niveau 4 - Chaud devant !

Message  Larry Gaulade le Ven 28 Aoû - 16:07

Niveau 4 : Chaud devant !
 
 
Début du Niveau 4 : Un SMS m'annonce que de nouveaux spoilers sont disponibles. Un 2e SMS me fait savoir que les travaux qui bloquaient les accès à Coal Harbor sont enfin terminés. Un 3e SMS m'apprend qu'une nouvelle bagnole m'attend chez le concessionnaire. Du coup, j'irai chez le concessionnaire de Coal Harbor Est, ce qui me permettra d'ouvrir quelques ateliers, au passage. Mais pour l'instant je suis à l'aéroport, et la balise d'une course de Drag est juste devant moi.
Tant que j'y suis, autant participer à ce run endiablé qui se déroule sur une piste en travaux. La victoire m'ouvre la voie à un nouveau sponsoring. J'opte pour les 3 courses de Drag que propose Brembo. Bonus de ce contrat : 7000 $. Gain par CCU : 5000 $. Gain par course sponsor : 2000 $.
 
Voici les termes du contrat que je viens de passer :
1) TERMES DE L'ACCORD : Le pilote s'engage à gagner 7 courses CCU, 29 courses de son choix et 3 courses laissées au choix du sponsor.
2) CLAUSE DE POPULARITE : Monter une voiture faisant la couverture de 3 DVD.
3) BONUS : Un véhicule fourni à titre gracieux par le sponsor.
 
Une fois le contrat avec Brembo signé, je reviens à la réalité et un SMS m'annonce aussitôt la disponibilité de la dernière technologie nitro.
Mais comme promis, je fonce chez le concessionnaire. La Mitsubishi Eclipse et l'Audi TT viennent d'arriver.
Je retourne à l'Aéroport car la 1re course CCU du Niveau 4 m'y attend, et je ne voudrais surtout pas la faire patienter davantage.
 
1re course CCU, à l'Aéroport : 1 seule manche de 5 tours, dans le sens horaire.
 
Je fonce chez le concessionnaire où m'attend une des voitures les plus efficaces du jeu,
peut-être même la plus efficace : la Mazda RX-8.
Je suis très tenté de me l'offrir mais je préfère quand même attendre la Nissan 350Z. Il faut dire que cette automobile est vraiment ma chouchoute. Le hurlement de son V6... son look porschy...  Rhahh la la !
 
2e course CCU, à l'Aéroport : 1 seule manche de 5 tours. C'est une des CCU dont le tour est le plus long et le plus ennuyeux. En plus, en l'occurrence on le parcourt dans le sens horaire, ce qui implique qu'il ne nous donne même pas l'occasion de faire la course contre les avions qui s'apprêtent à atterrir. Déprimant !
Ce qui rattrape un peu le coup, c'est que chez le concessionnaire ma voiture fétiche est enfin disponible : La Nissan 350Z, dans sa belle robe rouille métallisé. La Mazda RX-7 est également présente, en vert foncé façon vieille Bentley.
Je prends la Nissan, je la tune à fond, mais sans les améliorations turbo car je me débrouille bien mieux ainsi, aux commandes de cette caisse qui n'est pas des plus faciles à maîtriser, puis je me dépêche d'aller effectuer les nombreuses poursuites qui m'attendent depuis le début du niveau.

____________________________ 
 
J'ai effectué mes 20 poursuites, et plusieurs étoiles jaunes m'attendent un peu partout.
Mais pour le moment, je vais m'intéresser à la CCU dont la balise (anneau jaune) est apparue à Fort Union.

____________________________
 

3e course CCU, à Fort Union : 2 manches de 4 tours chacune. Bayview Speedway à parcourir dans le sens anti-horaire. 5000 $ de gain.
Chez le concessionnaire, c'est l'Infiniti G35, qui vient d'arriver.
 
 
Et maintenant, je vais aller chercher mes améliorations uniques !
La 1re étoile dont je m'empare m'ammène à l'atelier Performance (rond bleu foncé) de Fort Union où l'on me donne le choix entre trois améliorations : Puce, turbo ou freins.
J'opte pour la puce puisque, dès le début de ce jeu, j'envisageais d'acquérir la Nissan 350Z à laquelle je n'apporterai aucune amélioration du turbocompresseur.
Quant aux freins, bof ! Ce ne sont pas les freins qui me rendront meilleur en Drag. Or, seules les courses de Drag pourraient éventuellement me poser un problème, notamment celles qui se déroulent sur l'Autoroute de l'Aéroport (voir plus bas "Un Drag de OUF !").
La 2e étoile m'invite à me rendre, en moins de 2 minutes, à l'atelier Style du quartier Hôtel Plaza. Je rallie l'atelier en moins de 80 secondes. J'y entre et je découvre 8 ailerons dantesques. En l'occurrence, ceux qui rapportent le plus de points d'étoiles, dans la progression de tuning fondée sur l'esthétique.
Ils se nomment Shockwave, Phoenix, Lynx et Edolix. Chacun de ces ailerons (spoiler arrière) est proposé en ABS ou en fibre de carbone, ce qui explique qu'il y ait 8 choix possibles.
Pour ma part, je vais prendre l'aileron Edolix en ABS, en tâchant de me persuader que son armature interne est fabriquée en titane. La grande classe, en somme !
 

Animation 3e course CCU : Rachel nous montre comment Caleb, chef des Street Rippers, passe des accords juteux avec les sponsors.  
4e course CCU, à Fort Union : 2 manches de 4 tours chacune sur le Bayview Speedway, à parcourir dans le sens anti-horaire. 5000 $ de gain.
Chez le concessionnaire, je découvre la Mitsubishi 3000 GT.
 
 
5e course CCU, à l'Aéroport : Une petite animation nous montre ce crétin de Caleb, chef des Street Rippers (vous voyez le genre !), en train de devenir super-pote avec des sponsors. Rachel nous explique qu'on n'a plus le choix ; il faut gagner à tout prix pour déboulonner Caleb de son piédestal.
Nous nous retrouvons donc avec une course en 3 manches de 3 tours chacune, sur le tarmac, dans le sens horaire.
Pfff ! C'est long et monotone !
Seule consolation : la Pontiac GTO est enfin disponible chez les concessionnaires. La championne des dérapages :auvolant;;;;: est là, pour le plus grand bonheur de ses passagers !:knockout: 
 
 
6e course CCU, à l'Aéroport : Deux manches de 4 tours chacune dans le sens horaire.
Chez le concessionnaire, la Ford Mustang semble me tendre les bras en me disant : « Viens donc par ici, mon joli ! »
Trop d'la balle !
Dans tout cela, mon unique regret est d'avoir une qualité d'affichage abominable ! À l'époque où j'avais acheté NFSU2 (5 € chez Amazon, en neuf !), j'aurais dû investir dans une version PC. Mais il m'aurait alors fallu acheter aussi une manette.
Bref, je m'y suis assez mal pris et j'ai maintenant quelques regrets, surtout quand je vois à quelle qualité d'image je me trouve confronté : cliquez ICI
Si j'avais pu jouer sur mon PC, j'aurais pu procéder à des captures d'écran incroyables. J'aurais été fier de faire étalage du contenu de mes nombreuses écuries.


Je me rends compte que j'ai effectué toutes les courses proposées, et pourtant mon jeu refuse toujours de m'emmener au Niveau 5.
Mais ouiii ! Ça y est, je viens de comprendre pourquoi ; ma voiture n'a toujours pas atteint la cote de 6 étoiles requise pour que le passage au Niveau puisse avoir lieu !
Il va donc me falloir aller dans les ateliers vert, jaune et rouge afin de la tuner un peu plus.
Une fois quelques améliorations faites, une nouvelle étoile jaune apparaît sur la carte. C'est dans les Hauteurs.
J'y vais et j'ai ainsi droit à une nouvelle jaquette de DVD, ce qui, du coup, fait apparaître une nouvelle course CCU à Fort Union.


7e course CCU, à Fort Union : 2 manches de 4 tours chacune sur le Bayview Speedway, à parcourir dans le sens anti-horaire. 5000 $ de gain.

Et c'est la fin du Niveau 4 !
 
________________________________
 
Courses & bonus planqués
- Dans l'acierie (à Coal Harbor Est), il y a un bonus (balise verte) le long de l'espèce de coursive en hauteur, prêt des fourneaux mais à l'extérieur. Elle est à seulement quelques mètres d'une course de Drag qui, elle, est indiquée sur la carte.
- Complètement au nord des Hauteurs, il y a une course Sprint (anneau vert), au bord de la route. Elle ne se voit pas forcément facilement car elle est légèrement en contrebas, au pied d'un gigantesque pylône de transmissions radio.
- À Beacon Hill Ouest, il y a un bonus à ramasser au pied de l'hôtel qui est juste à côté du Borwen's Meats Market. L'enseigne de cet hôtel est un hippocampe rose. Ca se situe en face du paquebot blanc.

_________________
avatar
Larry Gaulade
Administrateur
Administrateur

Messages : 111
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 49
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau 4 - Chaud devant !

Message  Larry Gaulade le Ven 28 Aoû - 16:07

Un Drag de OUF !!!


L'épreuve de Drag qui a lieu sur la Route de l'Aéroport,
c'est toujours un grand kif autant qu'une grande angoisse !



Tout en m'occupant des CCU, des améliorations et des jaquettes de DVD, j'effectue les courses qui sont sur mon chemin. Et là, à Beacon Hill, je tombe sur ma 1re course de Drag ayant lieu à l'Autoroute de l'aéroport. J'adore cette épreuve mais j'avoue avoir toujours un peu de mal à la maîtriser.

Un des deux sens me donne plus de fil à retordre que l'autre.

Afin de mettre davantage de chances de mon côté, je change de vue. Lors de la plupart des courses, j'emploie l'affichage pare-chocs. Mais lors des Drag, je préfère nettement l'affichage pare-brise grâce auquel on voit plus loin et qui permet une meilleure anticipation des obstacles. Si les routes étaient parfaitement plates, je pourrais rester en affichage pare-chocs. Hélas, il y a du relief inégal ; alors une vue un peu plus haute me facilite la tâche.

Bref, je clique pour ouvrir l'accès à l'épreuve et je tombe sur un SMS qui m'est adressé par un certain Wayne. Je le connais, celui-là ! Wè, wè, wè ! J'ai déjà eu plusieurs fois l'occasion de me mesurer à lui, lors de précédentes courses de tous types. Ce n'est pas un enfant de coeur, si je puis m'exprimer ainsi. Qu'à cela ne tienne ! S'il croit m'impressionner, il se fourre le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.

Voilà le contenu de son message : « Hé frangin, t'es dans la cour des grands maintenant. J'espère que t'as ce qu'il faut, parce qu'on est pas du genre à rigoler ici. Tu veux toujours te mesurer aux pros ? »

Le pauvre ! On comprend pourquoi il est devenu pilote de course ! Il n'aurait jamais pu devenir rédacteur dans un magazine de tuning. Certes, son SMS ne contient pas à proprement parlé de faute d'orthographe, mais il est bourré de fautes de syntaxe et de typographie. C'est un SMS, quoi !

Je clique sur Accepter et c'est parti mon kiki !


Du nord vers le sud, c'est toujours plus difficile que dans le sens inverse.

D'emblée, je me rends compte que cette épreuve de Drag se court du nord vers le sud. C'est exactement ce que je redoutais. C'est le sens le plus difficile car la fin de la course a lieu dans une des rues les plus importantes de Coal Harbor, laquelle rue est légèrement sinueuse... et c'est long !

Les moteurs grondent ! La pin-up qui donne le signal de départ est vraiment très courageuse, ou inconsciente du danger. Pour que j'accepte de me retrouver à sa place au milieu de ces bolides tonitruants qui se lancent à l'assaut du macadam dans ce chaos de décibels et de gomme brûlée, il faudrait me payer très cher.

C'est le départ ! Je démarre sur les chapeaux de roues, ce qui est plutôt rare au volant de la 350Z. Malgré l'absence d'amélioration de turbo, ma voiture pousse très fort. Certes, elle dandine un peu son arrière-train, mais n'est-ce pas là un des défauts qui font son charme ? J'ai l'impression d'être collé au dossier de mon siège Recaro, un peu comme quand on est dans un Airbus A340 en phase d'accélération sur le tarmac. Le V6 gueule comme un damné dès qu'il dépasse les 7000 t/m. Mes adversaires sont à plus de 50 m derrière moi ! Sacré Wayne ! Lui qui se la pétait et se prenait pour un pro ! Quel guignol, quand même !

Arrivé à mi-course, je constate avec satisfaction que tout se passe bien. Soudain, je réalise que je joue en difficulté "facile". Mes derniers NFSU2, je les avais faits en difficulté "moyenne", et c'était autrement plus compliqué, surtout dans cette épreuve.

Une petite contrariété vient me titiller : ma boîte de vitesses est réglée trop longue. Le 6e rapport finit quand même par passer, mais le moteur tourne à un régime trop bas à mon goût. Je continue de gagner quelques laborieux kilomètres/heure, mais très lentement. Dans mon rétroviseur, j'aperçois mes adversaires qui se rapprochent peu à peu. J'entre dans Coal Harbor. Les choses se compliquent sérieusement. Il faut éviter les voitures venant en sens inverse tout en se tenant le plus éloigné possible des maisons qui bordent la rue. Par chance, il y a peu de trafic. Sans décélérer, je rétrograde (je descends de la 6e à la 5e vitesse) pour donner une nouvelle impulsion à ma Nissan. Presque aussitôt, une voiture me frôle dangereusement, faisant ainsi remonter ma jauge d'oxyde nitreux. J'enfonce immédiatement la touche L1 de ma manette. La nitro vient s'ajouter à l'effet boostant de mon rétrogradage pour me scotcher une nouvelle fois au dossier de mon siège baquet et me faire passer, victorieux, la ligne d'arrivée tant attendue.

Quelques instants plus tard, je suis un homme heureux (comme quoi, parfois il suffit de pas grand chose) ! Non seulement j'ai réussi ma course sans accident, mais en plus je suis arrivé en 1re position, avec près de 2 seconde d'avance sur mon poursuivant. En outre, j'ai gagné 200 points de réputation alors que, en général, je n'en gagne aucun, dans cette course.

Je dois reconnaître que j'ai eu une chance inouïe : mes adversaires conduisaient deux Mazda MX-5 et une Peugeot 106. Il se trouve que ces voitures font partie des plus mauvaises en matière de Drag. J'en suis plutôt soulagé, si vous voyez ce que je veux dire !

Aujourd'hui, grâce à cette configuration, j'ai gagné dès le 1er essai. Pour moi qui suis un piètre pilote, c'est carrément génial !

Wayne n'est arrivé que 3e. J'espère que cette petite correction va lui faire adopter un semblant d'humilité.







_________________
avatar
Larry Gaulade
Administrateur
Administrateur

Messages : 111
Date d'inscription : 21/01/2015
Age : 49
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum